Certification

  •  CopyrightFrance.com

« La "mimiche" | Accueil | Un jour parfait »

Commentaires

Kitt67

Je ne sais que dire de peur de mal dire mais c'est très touchant

tomdom

C'est le deuxième article que je lis sur ton blog. C'est le deuxième qui me fait pleurer. Pas qui me rend triste... qui me fait vraiment pleurer...
Mais je ne peux pas te dire autre chose que "Merci".
Un grand merci

Rocambole

Emu aux larmes. C'est remarquablement bien écrit. Dommage que celà ne soit pas une simple fiction. La vie est injuste.

ecureuilgris

trop injuste de perdre un compagnon a quatre pattes, ça me rappelle de tristes instants, lorsque devant le diagnostic il faut décider de ne pas infliger plus longtemps des souffrances à son compagnon chéri!

Evan

ca m'a ramené des années en arrière, à ce rendez-vous chez le vétérinaire et à mon retour à la maison où il a fallu apprendre à ma mère que notre chatte était restée là-bas... morte. Je pensais que ce n'était qu'un animal, qu'elle était morte et puis voilà. Sur le chemin, tout allait bien. Et puis quand il a fallu faire face à ma mère pour lui annoncer, j'ai compris que ce n'était pas qu'un animal, que toutes ces petites habitudes étaient fini, qu'il allait manquer une présence dans la maison, bref... les larmes me sont aussi venues, sans savoir d'où elles remontaient vraiment...

Merci à Benjy pour ce moment si fidèlement retranscrit, avec l'innocence, la profondeur et l'humour que je lui avait déjà découvert précédemment. Un vrai plaisir.

Seth

Je reviens de temps en temps sur ce blog, et j'avoue que j'espere a chaque visite pouvoir encore lire une 'lettre' de Ben. J'avais déjà été emu par sa précedente lettre et celle-ci a encore reussit a m'emouvoir.

Je te remercie Ben de nous faire partager ces moments de vie avec autant d'authenticité.

Yohann

nous devrions tous casser un vase de temps en temps... sait-ton jamais?...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Au fil des mots...